Tout connaitre sur l’achat ou la vente immobilière en viager

vente immobilière en viager

Aimeriez-vous vendre ou acquérir un bien immobilier ? Pourquoi ne pas penser à la vente ou l’achat immobilière en viager ? Il s’agit d’une transaction immobilière qui est réalisée suivant des modalités particulières. Qu’est-ce que c’est exactement ? Quels sont les avantages pour un acheteur ? Et pour le vendeur ? Pour vous aider, voici nos meilleurs conseils pour acheter des biens immobiliers ou trouver des annonces de chateau a vendre dordogne par exemple en viager.

Le viager : C’est quoi ?

Un viager est une démarche spécifique qui consiste à faire une vente immobilière à un tiers en échange d’un versement de rente viagère de manière périodique. Le versement peut se faire par mois, tous les trois mois ou tous les ans selon les termes du contrat.

La rente viagère due peut intégrer un bouquet, qui est un montant versé pendant la signature de l’acte de vente. Il est possible de distinguer deux types de viagers :

  • Un viager occupé, par lequel le vendeur procède à la cession du bien immobilier à l’acquéreur, en conservant le droit d’usage et d’habitation jusqu’au décès de ce dernier ;
  • Un viager libre, par lequel le vendeur assure la cession du bien à l’acheteur, ce dernier pouvant directement occuper l’endroit à compter de la date de signature du contrat, sans devoir attendre que le vendeur décède.

Il est important de noter que la vente en viager est basée sur le principe d’aléa, signifiant que les deux parties ignorent encore le montant d’acquisition pendant la signature de l’acte de vente. Ce montant dépendra de la date de décès de la personne responsable de la vente.

Vous voulez acheter en viager ?

Acquérir un patrimoine immobilier devient de nos jours de plus en plus compliqué à cause de la hausse conséquente du prix sur le marché, de la baisse du pouvoir d’achat global, etc.

L’achat immobilière en viager devient alors une solution très avantageuse pour la constitution d’un patrimoine. La variation du prix de vente en fonction de l’occupation du logement (d’ailleurs renseignez-vous sur le pel plafond ) par le vendeur va permettre d’acquérir le bien à un prix moindre, sans faire d’emprunt bancaire.

La transaction immobilière offre d’autres avantages des plus intéressants :

  • Des couts de crédit (d’ailleurs voir comment bien évaluer votre capacité d emprunt ) évités ;
  • Des fiscalités moindres ;
  • Pas de risques de loyers impayés ni de vacances locatives ;
  • Aucune dégradation possible du logement.

Par ailleurs, il est important de prendre conscience de la disponibilité imprévisible du logement (d’ailleurs voir la loi dalo ) ainsi que le risque de versement prolongé de la rente.

disponibilité imprévisible

Vous voulez vendre en viager ?

Les vendeurs sont aussi bien gagnants lors d’une vente en viager.

Une bonne qualité de vie

Les retraités peuvent très bien rester à leur domicile et maintenir une bonne qualité de vie à la retraite.

Des revenus complémentaires

La rente perçue est une retraite complémentaire pouvant servir à financer l’hébergement d’un senior dans un établissement médicalisé. C’est un confort en plus lors des vieux jours.

Moins de pression fiscale

Seule la taxe d’habitation est à la charge du vendeur, tandis que la taxe foncière est pour l’acquéreur. Tous les vendeurs bénéficient d’un abattement substantiel pour l’impôt sur le revenu.

Le rabattement est de 50% pour les personnes âgées de 50 à 59 ans, de 40% pour celles âgées entre 60 et 69 ans et de 30% pour les plus de 69 ans.

Nos tops conseils

Voici tous nos conseils pour garantir la réussite de votre vente viagère.

Bien évaluer le prix

Une fois l’estimation du bien immobilier effectué, il est conseillé par la suite de recourir aux services d’un professionnel expert en viager.

Le spécialiste sera en mesure de vous conseiller sur la répartition des montants entre la rente et le bouquet.

Choisir la bonne formule

Une espérance de vie allongée signifie grosse rente et petit bouquet. Un grand nombre de vendeurs accordent une préférence pour un gros bouquet et une petite rente afin d’éviter les impayés et de pouvoir transmettre quelques fonds à leur descendance.

La situation familiale est à prendre en compte. Pour les personnes sans enfants, il est préférable d’opter pour une grosse rente et un petit bouquet.

Opter pour un acheteur fiable

Le choix d’un particulier réduit fortement les risques d’impayés. Cependant, une clause dans le contrat de vente peut être apposée pour une annulation de la vente en cas d’impayés.

La vente à une entreprise présente plus de risques. En cas de liquidation judiciaire, la récupération du bien n’est pas possible, sans également percevoir la rente.

Le viager en famille est absolument à éviter. C’est une démarche souvent menée par les personnes souhaitant contourner les droits de succession ou de donations.

signature

Avant de signer le contrat, vérifiez que les clauses sont bien mentionnées pour garantir votre protection en cas de litige.

 

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn