Chateau a vendre : 6 châteaux irlandais que vous pourriez acheter dès maintenant

chateau a vendre

Rechercher un chateau a vendre est une bonne idée concernant les investissements immobiliers à long terme. Souvent, ces châteaux sont délaissés durant plusieurs années car leur entretien demande beaucoup d’attentions. Alors, les prix de vente sont souvent surprenant lorsqu’on compare le prix au mètre carré. De plus, souvent les châteaux se trouvent dans des zones rurales reculées. De ce fait, la demande y est donc rare et les prix son négociables la plupart du temps.

Ici, nous vous sélectionnons quelques châteaux irlandais pour vous donner une idée de ce que l’on trouve sur le marché. Bien entendu, il existe de nombreuses offres à saisir aussi en France. Nous vous invitons donc à chercher via les annonces de particulier à particulier (connaissez-vous Castorus, l’outil indispensable pour suivre les bonnes affaires ?)  pour votre quête de château de rêve. Les châteaux historiques de la campagne irlandaise captivent déjà l’attention de nombreuses célébrités : Michael Jackson est tombé amoureux du château de Blackwater à Castletownroche. Tandis que l’acteur Jeremy Irons a acheté et rénové son propre « château rose » à Kilcoe, dans l’ouest de Cork. Mais quelques unes de ces maisons de conte de fées sont encore à saisir. Des forteresses médiévales délabrées à une grande « maison d’été » de Dalkey avec son propre port privé.

Découvrez votre chateau a vendre irlandais que vous pourriez acheter (calculer bien votre prêt : simulation capacité d emprunt ) dès maintenant .

chateau a vendre

Chateau a vendre de Carrignacurra, comté de Cork – 225 000 euros

Si vous rêvez de mettre votre propre empreinte sur le chateau a vendre de votre choix. Et, que vous n’avez pas peur de travailler dur, cette réparation de la rivière Lee à Cork vous intéressera. Sûrement. À l’origine construit à la fin du XVIe siècle, il s’agit d’un fort défensif. On dit qu’il a déjà fait faire des travaux (d’ailleurs renseignez-vous sur le métier : maitre d oeuvre définition ) sur ses « fenêtres, ses portes et son trou de meurtre « . Qui – pour les nouveaux venus dans les châteaux – est un trou dans le plafond par lequel des objets nuisibles peuvent être « tirés, jetés ou versés » pour dissuader les ennemis. Le site a reçu un permis de construire (voir notre article sur la loi elan etude de sol ) pour permettre les modifications et les rénovations supplémentaires dont il aurait besoin pour être rendu habitable.

Château de Knockabbey, comté de Louth – 1,6 million d’euros

Le château de Knockabbey, situé à Ardee, dans le comté de Louth. Il abrite, selon Discover Ireland, « certains des plus beaux jardins aquatiques de l’histoire du pays, qui datent du 11e siècle ». Aussi, le château, agrandi et modifié de manière significative au cours de son histoire, est divisé en trois sections distinctes :

  • une entrée par la maison de la tour avec des plafonds voûtés et un sol en dalles de pierre ;
  • une section gothique abrite la cuisine, la salle familiale, la salle à manger et quatre chambres ;
  • tandis que la section Queen Anne abrite un majestueux escalier, un salon en noyer avec une cheminée en marbre, une bibliothèque et d’autres chambres (il y en a dix au total).

Château d’Oliver, comté de Limerick – 3 millions d’euros

Premièrement, ce « faux château » victorien – c’est-à-dire non conçu pour la défense – a été construit en 1845. Ensuite, il se situe près des montagnes de Ballyhoura dans le comté de Limerick. Deux petites-filles d’un ancien capitaine sous les ordres d’Oliver Cromwell ont commandé ce château. Construit en grès rouge dans le style baronnial écossais, Castle Oliver comprend une bibliothèque en bois, une salle de billard, 12 chambres avec salle de bain et la plus grande cave à vin d’Irlande, pouvant contenir quelque 55 000 bouteilles. Aujourd’hui restauré, le château figure dans le livre Vanishing Country Houses of Ireland, publié en 1989 par l’Irish Georgian Society.

Château de Glin, comté de Limerick – 6,5 millions d’euros

Actuellement proposé par l’intermédiaire des commissaires-priseurs Sherry Fitzgerald, le château de Glin était autrefois la résidence de la famille FitzGerald, chevaliers héréditaires de Glin. La couronne britannique leur a accordé la propriété de terres dans le comté de Limerick, qu’ils ont détenues pendant 700 ans. Jusqu’à la mort du dernier chevalier de Glin restant – Desmond FitzGerald – en 2011. Aujourd’hui, le château et ses 380 acres de parc privé sur l’estuaire du Shannon sont sur le marché. Le prix demandé est de 6,5 millions d’euros. Des meubles et des peintures anciennes, des colonnes corinthiennes et des fenêtres vénitiennes ornent son vaste intérieur.

Château d’Inniscorrig, comté de Dublin – 10,5 millions d’euros

Situé à seulement dix miles de la ville de Dublin. Ce chateau a vendre de Dalkey possède son propre port de plaisance. L’un des deux seuls ports de plaisance privés de tout le comté. Construit en 1847 comme résidence d’été par un célèbre médecin cardiologue de Dublin, Sir Dominic Corrigan, il accueillit tout au long de sa longue vie des visiteurs tels que les rois Edward VII et George V d’Angleterre. Bien que récemment rénové, il conserve des caractéristiques architecturales classiques. Notamment les roses Tudor. Enfin, à l’extérieur, des jardins à l’italienne et une terrasse surplombant le port entourent le château.

Chateau a vendre médiéval, comté de Mayo – Prix sur demande

Premier Properties Ireland vend une « forteresse à tours carrées » médiévale entièrement meublée à Kilmaine. Dans le comté de Mayo. Elle est érigée par une famille appelée les De Burgos. Construit pour s’aligner avec le sommet de la montagne de Croagh Patrick, ce chateau a vendre de l’ouest de l’Irlande contient 13 mètres carré de pâturages clos. L’intérieur comprend une grande salle avec un cantou en pierre, une table de banquet en chêne qui reçoit 25 personnes et une galerie de ménestrel. L’endroit de rêve pour un grand dîner ou un mariage !

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn