La literie idéale pour les nuits d’hiver

visuel-la-literie-ideale-pour-les-nuits-d-hiver.jpg

Sommaire

En hiver, les nuits sont évidemment beaucoup plus froides que pendant les autres saisons. Une mauvaise literie est donc synonyme d’un mauvais confort. Il importe donc de trouver les bons accessoires pour supporter les nuits d’hiver. En dehors du matelas, il faut nécessairement prévoir les oreillers et surtout la couette ainsi que d’autres accessoires. Quels articles de literie faut-il acquérir pour l’hiver et comment les choisir ?

Optez pour une couette naturelle

Pour vous tenir au chaud pendant l’hiver, vous devez opter pour une couverture adaptée. Le choix d’une couette naturelle est alors judicieux et vous procurera la chaleur que vous recherchez. Il convient toutefois de considérer certains critères avant d’en choisir une.

La qualité de la matière

Pour choisir cet accessoire, vous devez tenir compte de la qualité de la matière utilisée dans sa fabrication. La plupart des concepteurs renseignent cette information sur l’étiquette de leur produit. Pour plus de confort, nous vous conseillons d’opter pour une couette vraiment chaude en duvet, d’oie ou de canard. Privilégiez aussi les produits en coton bio, pour limiter les gènes causés par les produits chimiques.

literie hiver couette naturelle

L’indice de chaleur

L’un des points les plus importants à considérer avant l’achat de votre accessoire de literie est son indice de chaleur. Ce dernier varie entre 1 et 4 et définit le niveau de chaleur que vous procurera votre couette. Certaines marques proposent même des indices de chaleur qui vont jusqu’à 5, voire 6. Il est donc nécessaire de tenir compte de la température de votre chambre, mais aussi de votre sensibilité au froid avant de faire votre achat. Vous pouvez alors choisir les premiers niveaux (1 et 2) pour avoir une couette légère si votre chambre est bien chauffée.

Les niveaux intermédiaires sont parfaits pour les pièces peu chauffées et à température modérée. Il s’agit des couettes tempérées et chaudes. Pour une chambre très peu chauffée, vous pouvez opter pour un indice de chaleur plus élevé, donc très chaud.

Le grammage

Il est également à noter que chaque indice de chaleur correspond à un grammage précis. Ce dernier renseigne sur la densité du garnissage de la couette naturelle. Il va alors de 125 g/m² pour les modèles plus légers à 500 grammes pour les plus chauds. Il faut toutefois noter que ce détail varie aussi en fonction du type de couette. Cela veut dire qu’un produit synthétique sera bien évidemment plus lourd que les modèles naturels. Il convient alors de préciser que pour avoir une chaleur équivalente à une couette naturelle, celle avec un garnissage synthétique devra avoir un poids plus élevé. Pour finir, notez que le niveau de confort du matériel dépend grandement de la proportion de duvet.

Pourquoi privilégier une couette naturelle en duvet ?

Pour choisir votre couette pour les nuits d’hiver, nous vous conseillons de privilégier les produits en duvet naturel. Ils sont réputés pour offrir plus de chaleur et plus de confort. Contrairement aux couettes synthétiques, ils sont beaucoup plus légers, même avec un apport en chaleur identique. Les couettes en duvet naturel se distinguent des autres par leur pouvoir gonflant remarquable. Elles sont beaucoup plus aérées et thermorégulées, ce qui les rend efficaces contre l’apparition des acariens. Elles possèdent d’ailleurs des propriétés antiacariennes naturelles et ne nécessitent donc pas de traitements chimiques.

Si vous recherchez un produit durable, il faudra privilégier cette matière puisqu’elle offre une durée de vie de 10 ans environ. Il est toutefois à préciser que son prix est plus élevé que celui des couettes en matière synthétique. Notez également que la literie en duvet naturel neuve ne présente aucun risque d’allergie et est plus écologique. Vous devez donc la préférer aux duvets de récupération qui nécessitent en général un traitement antiacarien. De plus, ces derniers peuvent se révéler moins performants, car leur structure aurait été altérée avec le temps.

Pour finir, nous vous conseillons aussi de faire un lavage maximum par an, afin de préserver le pouvoir gonflant de votre couette. Le choix de cet accessoire se faisant aussi en fonction des dimensions de votre lit, pensez à choisir une taille avec un bord tombant de 40 à 50 cm.

Les oreillers et traversins en duvet

Pour créer un cocon confortable dans votre lit, votre couette naturelle doit s’accompagner d’oreillers et de traversins. Pour cela, vous avez le choix entre les accessoires en duvet et synthétiques encore une fois. Si vous ne voulez avoir que du matériel de couchage haut de gamme dans votre lit, nous vous conseillons de porter vos choix sur les oreillers en duvet.

La proportion en duvet de leur garnissage étant plus élevée, ils se révèlent donc plus moelleux et souples avec un bon pouvoir gonflant. Ils sont adaptés aux personnes qui dorment sur le dos et sur le ventre. Par contre, si vous n’avez pas un budget élevé, optez pour les produits d’entrée de gamme qui sont quant à eux assez fermes.

bien choisir sa literie en hiver

Les édredons naturels en duvet

Pour finir, vous pouvez aussi prévoir des édredons pour votre lit pendant l’hiver pour avoir plus de chaleur. Ces accessoires souvent confondus aux couettes se retrouvent en effet à mi-chemin entre ces dernières et le plaid de lit. Leur garnissage est quant à lui un peu plus léger et leur principale fonction est d’apporter un surplus de chaleur au couchage. Ils présentent des dimensions plus réduites que la couette et ne couvrent que le plateau du lit. Pour les choisir, il convient de sélectionner une taille qui laisse un espace de 30 cm sur le matelas pour déposer les oreillers et les traversins.

À l’instar de la couette, le garnissage de l’édredon peut se faire en duvet d’oie ou de canard, en plumettes ou en matière synthétique. Notez que les modèles synthétiques sont toujours plus lourds que les autres. Vous pouvez toutefois vous offrir des modèles qui sont constitués d’un mélange de duvet et de plumettes neuves.

Facebook
Twitter
LinkedIn

Nous suivre

A lire aussi