Rénovation : 4 conseils pour réhabiliter l’électricité d’une maison

rehabiliter-electricite

Pour réduire les risques d’électrocution, de panne d’électricité, de court-circuit ou d’incendie liés à l’ancienneté de votre installation électrique, il est important de procéder à une réhabilitation dans votre maison. Pour réussir cette réhabilitation, vous devez prendre connaissance des normes en vigueur et faire preuve d’un certain savoir-faire. Découvrez dans les lignes à suivre 4 conseils pour réhabiliter l’électricité de votre maison.

Choisissez le bon matériel pour rétablir l’électricité de votre maison

Avant de vous lancer dans la rénovation de l’équipement électrique de votre maison, vous devez avant tout faire le point sur les dispositifs à remplacer. Établissez une liste des équipements à changer et des outils dont vous aurez besoin pour procéder aux divers changements. Il vous reviendra ensuite de choisir les accessoires adaptés aux dispositifs :

  • D’éclairage,
  • de distribution des circuits,
  • d’alimentation électrique,
  • d’appareillage électrique.

L’outillage pour les travaux devra aussi être sélectionné avec soin (gants, tournevis testeur, etc.). Dans tous les cas, aussi bien pour les équipements à installer que pour les accessoires de travail, accordez la priorité aux fournisseurs qui vous garantissent le meilleur rapport qualité/prix. En ce sens, pour votre maison, vous pouvez notamment découvrir Cash Electrique, magasin qui propose du matériel et des fournitures électriques à un prix attractif.

Recensez aussi les appareils électroménagers que vous utilisez afin de choisir des accessoires de qualité qui y sont adaptés. Vous limitez ainsi les risques de court-circuit, et donc d’incendie. En France, un incendie domestique sur quatre est lié à la défaillance du matériel électrique. Vous devez donc prendre du matériel électrique de qualité pour votre sécurité et pour celle de vos proches.

Arrêtez l’alimentation électrique de votre maison

Si votre réseau électrique domestique est encore sous tension pendant que vous intervenez, les accessoires électriques mis en place commenceraient immédiatement à conduire le courant. Les risques d’électrocution ou d’étincelles ne sont alors pas à écarter.

Pour votre sécurité, il est primordial de couper l’alimentation avant de vous lancer dans la rénovation de l’installation électrique de votre maison. Pour le faire, faites sauter le disjoncteur de branchement en le mettant sur la position 0.

Démontez l’équipement électrique vétuste

Après avoir coupé le courant électrique et fait la liste des dispositifs électriques à changer, vous devez retirer tout ce qu’il y a de vétuste. Une installation électrique vétuste expose votre maison à des risques d’incendie et ne répond pas aux normes en vigueur.

Lors du retrait des équipements électriques vétustes, assurez-vous de ne pas endommager des accessoires connexes (support électrique, câble, etc.). Il faut notamment faire preuve de patience et de concentration pour démonter posément chaque dispositif, afin de ne pas créer des dysfonctionnements.

Passez à la réhabilitation de l’électricité de votre maison

Pour passer à la rénovation de vos installations électriques, vous devez appliquer à la lettre les conseils donnés précédemment. Remplacez ensuite les éléments vétustes de votre installation puis :

  • Détectez clairement les composants liés au dispositif à remplacer,
  • si nécessaire, introduisez les gaines puis insérez dans ces dernières les fils électriques,
  • branchez les câbles électriques au nouvel équipement en réalisant les bonnes jonctions.

Pour plus de sécurité et d’efficacité dans la rénovation, nous vous conseillons de faire appel à un électricien. Ce dernier saura remettre à jour toutes les installations électriques de votre maison afin qu’elles répondent aux normes. Et n’oubliez pas qu’après la réfection de l’installation électrique, il serait opportun de nettoyer les déchets et de refaire la décoration de votre maison.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn