Projet piscine : ce qu’il faut anticiper

visuel-anticiper-piscine-projet.jpg

Pour profiter pleinement d’une piscine lorsque le printemps pointera son nez, il est essentiel de penser dès aujourd’hui à commencer les travaux. Où l’installer ? Quel type de piscine choisir ? Quels dispositifs acheter ? Cet article vous apportera des éléments de réponses pertinents à ce sujet afin de mener à bien votre projet piscine.

Les études préalables à l’installation d’une piscine

Les études suivantes sont essentielles pour assurer la durabilité de votre piscine, mais aussi le confort qu’elle vous procurera, à vous et à tous ceux qui l’utiliseront.

L’étude du sol pour une piscine adaptée

Une étude en amont garantira la rigidité et la stabilité de votre piscine. On peut par exemple rencontrer un sol calcaire, très stable. Ce type de sol favorise l’installation d’une piscine enterrée, car il ne demande aucune réelle disposition au préalable. Un sol sablonneux est très instable, et il n’est pas bon de construire sur une telle surface car il change dangereusement de forme quand il est traversé par l’eau : pour en apprendre davantage, pensez à contacter un professionnel de l’étude de sol géotechnique.

Celui-ci pourra vous conseiller de renforcer les fondations de la piscine ou d’installer un système de drainage. Pour le cas des sols argileux, vous pouvez être amené à poser un puits de décompression. Cela évitera les gonflements qui vont endommager la structure de votre piscine.

projet piscine

L’exposition de la piscine

Pour le confort et le plaisir des baigneurs, cherchez une place ensoleillée pour installer votre piscine. Pensez également à protéger le bassin du vent qui apporte souvent des feuilles et beaucoup de poussière salissant votre piscine. Enfin, mettez votre piscine à l’abri du regard des voisins si vous cherchez à garder votre intimité durant vos moments de détente.

L’entretien et la sécurité du bassin

Pour bien entretenir votre nouvelle piscine, rappelez-vous de ne pas négliger son nettoyage et son filtrage. Il en existe de différentes sortes sur le marché (naturel ou mécanique) et garantit la purification et la désinfection de l’eau. Prévoyez également un dispositif pour sécuriser votre piscine : bâche, abri, alarme ou barrières afin de protéger l’accès à la piscine sans autorisation. N’oubliez pas d’éclairer convenablement la surface de la piscine et son environnement pour les utilisations nocturnes.

Construction d’une piscine : les autorisations obligatoires

Vous pensez à construire une piscine pour enfants ou un lieu de détente familial ? Dans ce cas, une vaste piscine peu profonde est recommandée. Une piscine à but sportif requiert plus de longueur et de profondeur. De ce fait, prévoyez un bassin ayant un couloir de nage approprié.

Les dispositions que vous devez prendre à propos de votre piscine dépendent de l’envergure de votre projet. Avant de commencer tous travaux, pensez toujours aux règles et aspects administratifs à respecter. Construire une piscine est un projet de l’ordre du génie civil. Il existe 3 degrés de construction pour une piscine :

  • piscine de moins de 10 m² : aucune déclaration de travaux n’est nécessaire et vous pouvez immédiatement commencer le travail,
  • piscine entre 10 m² et 100 m² : il est nécessaire de déclarer vos travaux auprès de votre mairie,
  • piscine plus de 100 m² : en plus de demander une déclaration de travaux pour votre construction, vous devrez obtenir un permis de construire.

Faites toujours appel à des professionnels pour tout projet de construction d’une piscine. Ils connaissent déjà les démarches à entreprendre et vous éviteront tout souci administratif. Ils pourront également vous conseiller sur les normes de sécurité et d’élaboration de votre piscine.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn