Maison ancienne : prenez soin de vos ouvrants et de vos portes

image-maison-ancienne-prenez-soin-de-vos-ouvrants-et-de-vos-portes.jpg

Sommaire

Si vous êtes propriétaire d’une maison ancienne, vous remarquerez certainement qu’au fil du temps, vos portes et fenêtres connaîtront des dysfonctionnements. Généralement, ils vont de façon progressive, pour devenir définitifs dans certains cas. Autant anticiper dès maintenant ces risques en initiant vous-même des travaux d’entretien ou de remplacement de vos ouvrants et portes. Quels travaux d’entretien peuvent être utiles à cet effet ?

Le rabotage des portes de votre maison ancienne

Le rabotage est l’un des travaux permettant d’entretenir vos portes et de les maintenir dans un bon état de fonctionnement. Pour qu’une porte fonctionne normalement, son chant et son huisserie doivent être séparés d’au moins 2 mm. Malheureusement, des facteurs comme l’humidité agissent de sorte que le bois gonfle, créant un contact entre la porte et l’huisserie.

Le rabotage permet de remédier à ce dysfonctionnement, en rétablissant l’espace nécessaire pour empêcher le frottement provoqué par l’humidité. Pour raboter les chants des portes de votre maison ancienne, vous pouvez recourir à un serrurier à Pessac, si vous habitez la région, lequel peut d’ailleurs vous fournir d’autres prestations pour que vos portes et ouvrants soient plus performants.

Vieille demeure : le changement de serrure

Le changement de serrure s’avère parfois nécessaire lorsque votre porte ne fonctionne pas bien. La vétusté de l’installation, le climat et d’autres facteurs peuvent justifier le mauvais fonctionnement de la serrure d’une ancienne porte. Pour la changer et en rétablir le fonctionnement, vous pouvez aussi faire appel à un serrurier.

À l’aide d’un tournevis plat et d’autres outils, il va dans un premier temps dégonder la porte ancienne. La suite de l’intervention dépendra du type de serrure. Par exemple, il faudra user d’un spray dégrippant s’il s’agit d’une serrure grippée. Ensuite, il va défaire la vis de blocage, retirer le cylindre, enlever le barillet, nettoyer l’emplacement et poser la nouvelle serrure.

L’intervention d’un serrurier vous garantit un travail rapide et soigné. De même, vous êtes sûr de faire installer une nouvelle serrure qui respecte les normes : serrure multipoints, serrure A2P, serrure incrustée.

Maison ancienne

Le remplacement ou le blindage

Lorsque les portes de votre maison ancienne ne fonctionnent plus correctement, vous pouvez simplement les remplacer. Pour la nouvelle installation, vous aurez le choix entre une porte classique et une porte blindée. Si votre budget vous le permet, optez carrément pour la porte blindée. Elle est nettement plus sécurisée et est gage de performances thermiques et acoustiques remarquables.

Une autre possibilité est de blinder vos portes sans les remplacer. Vous pouvez le faire grâce au blindage sur pivot, en fixant un pivot et une plaque de tôle sur la porte. Le blindage fourreau est aussi une option, plus exigeante techniquement il faut l’avouer. Ici, l’intervention d’un serrurier est indispensable.

Le remplacement des fenêtres vétustes

Dès que vous constatez un vieillissement des fenêtres de votre maison ancienne, vous pouvez les entretenir grâce à différentes techniques. Cependant, pour une intervention qui dure, préférez le remplacement des fenêtres. Pour ce faire, tenez prioritairement compte du matériau de fabrication. Pour une maison ancienne, le bois est un excellent choix pour concevoir des fenêtres.

La fenêtre en bois est réputée pour ses atouts isolants et sa durabilité. Elle est aussi appréciée pour son authenticité. De plus, les différentes essences du bois élargissent votre marge de manœuvre : chêne, pin, mélèze, épicéa.

L’aluminium reste aussi une option intéressante pour équiper vos fenêtres de maison ancienne. C’est un choix durable et esthétique. La fenêtre en aluminium a aussi l’avantage de se décliner en différentes formes.

Facebook
Twitter
LinkedIn

Nous suivre

A lire aussi