Comment fabriquer une tête de lit en planches

comment-fabriquer-une-tete-de-lit-en-planches0

Sommaire

 

 

 

Comment fabriquer une tête de lit en planches ? 

Faire une tête de lit en planches d’aspect semi-masculin et rustique est très facile.

Jean et moi devrions le savoir, nous en avons créé une dans chacune de nos deux dernières maisons !

Il suffit de récupérer quelques palettes, de les démonter, de poncer les morceaux puis de suivre nos instructions ci-dessous et vous aurez la tête de lit en bois rustique parfaite en un week-end !

Si vous n’avez pas de palettes de bois qui traînent, vous pouvez utiliser du bois neuf teinté pour un aspect bois vieilli. C’est d’ailleurs ce que nous avons fait !

 

Puisque nous avons construit cette tête de lit en bois dans notre dernière maison et dans notre maison actuelle dans des pièces dans lesquelles nous voulions maximiser l’espace, nous avons fabriqué cette tête de lit vraiment commode.

 

Comment fabriquer une tête de lit à base de palettes ?

D’abord, vous devez décider de la taille de la tête de lit. Comme nous avons un grand lit, nous avons décidé d’1 m 60 de large par presque 2 m de haut. Pas vraiment de raison particulière. Juste la largeur approximative du lit et légèrement plus haute que la largeur pour la hauteur.

Bien sûr, si vous avez un lit plus petit ou plus grand, vous ajustez en conséquence.

 

Fournitures

  • ponceuse à main OU papier de verre et quelques muscles ;
  • chercheur de goujons ;
  • crayon ;
  • type de bois (nous avons utilisé douze morceaux d’épicéa de 2,5 cm x 15 cm x 20 cm et avons fait couper par Leroy Merlin tous les morceaux à 1 m 60 de long) ;
  • vis 50 mm (à tête plate) ;
  • perceuse ;
  • vieux chiffon ;
  • Teinture V33 coloris noyer.

Instructions

  • Que vous utilisiez du bois neuf ou du bois provenant de palettes, après avoir coupé le bois, poncez les planches. Vous ne voulez pas d’échardes ou d’aspérités dans votre tête de lit !
  • Dans une pièce bien ventilée et peut-être en portant un masque (croyez-moi, ce truc sent quand il est mouillé ! ), frottez et imprégnez la teinture V33 dans le bois. Essuyez l’excédant avec un chiffon propre et non pelucheux. Je n’ai passé qu’une seule couche, mais si vous la voulez plus foncée, n’hésitez pas à teindre à nouveau. Laissez la teinture sécher complètement !
  • Décidez de l’emplacement de votre tête de lit. Trouvez les montants. Marquez les lignes verticales des montants à l’aide d’un crayon.
  • En commençant par le bas (plinthe ou plancher), vissez la première planche au mur en utilisant les marques des montants que vous avez faites à l’étape précédente.
  • Si cela vous aide à visualiser et à placer les planches, marquez d’abord le contour de votre tête de lit avec du ruban de masquage. Continuez à empiler les planches les unes sur les autres et à les fixer de cette manière jusqu’à la dernière planche supérieure.

Vous voyez, je ne vous avais pas dit que c’était facile ?!

Bon marché en plus !

 

Voici la répartition de nos coûts :

Le bois revenait à 2,97€ les 2m. C’était la plus courte dont le magasin disposait. Multiplié par douze planches : 36€. Nous avions la teinture. Si vous deviez l’acheter, je pense qu’elle coûterait environ 9€ pour le plus petit format. J’en ai utilisé la moitié soit 4,50€. J’ai dû acheter des vis parce que, d’une manière ou d’une autre, dans nos seaux de quincaillerie, nous n’avions pas de vis 50 mm à tête plate. Allez savoir. 6€.

Donc pour 46,50€ (plus ou moins selon l’endroit où vous vivez), voila une tête de lit en bois de palette !!!!

Facebook
Twitter
LinkedIn

Nous suivre

A lire aussi