Achat immobilier neuf : guide pratique

Achat_immobilier_neuf_:_guide_pratique

 

 

L’achat d’un bien immobilier neuf présente plusieurs avantages : confort, sécurité, matériaux de pointe, etc, sans oublier toute une série d’avantages fiscaux qui peuvent vous aider à financer une partie de l’achat et à réduire le coût global. Cette section de guide d’achat immobilier explique tout ce que vous devez savoir si vous souhaitez acheter une nouvelle propriété.

Pourquoi investir dans le neuf ?

 

Comparé à un investissement dans un bien ancien, l’achat d’un bien neuf, offre plus de sécurité, plus de confort et un meilleur cadre de vie. Voici ses principaux avantages :

  • l’achat d’un logement neuf, offre un bien meilleur confort de vie : meilleure optimisation de l’espace habitable, bonne isolation thermique et acoustique, gamme d’équipements, matériaux répondant aux dernières normes en matière de performances environnementales et énergétiques.
  • une nouvelle construction signifie que vous n’aurez pas à faire de travaux pendant les 10 aux 15 prochaines années ;
  • les maisons et appartements neufs comprennent généralement des aménagements intérieurs : parquet dans les pièces à vivre, lavabos et sanitaires, carrelage dans les pièces humides, volets roulants, etc. Il n’est pas rare de disposer d’extensions extérieures telles qu’un balcon, une terrasse ou une loggia ;
  • l’achat d’un bien neuf s’accompagne de garanties qui couvrent l’acheteur pendant plusieurs années ;
  • pour un appartement, les diverses charges de copropriété sont réduites (il n’y a pas de travaux à faire, juste l’entretien des parties communes).

Immobilier neuf : dois-je acheter un bien sur plan ou un bien achevé ?

 

Vous pouvez acheter un bien immobilier neuf déjà construit ou bien choisir d’acheter sur plan avec l’agence top logemeent. Quelle est la procédure à suivre dans chaque cas ?

 

Achat immobilier neuf sur plan

L’achat d’un bien immobilier neuf sur plan porte un nom particulier : la VEFA, qui signifie « vente en état futur d’achèvement ». Cela signifie que vous décidez d’acheter un bien dont la construction n’a pas encore commencé lorsque le promoteur commence à vendre le bien avant que les fondations n’aient été posées. Le promoteur s’engage à construire la maison ou l’immeuble dont l’appartement que vous avez acheté fait parti, en contrepartie, vous devez vous engager à acheter un nouveau bien. Dans la plupart des cas, toutes les maisons mises en vente dans le cadre d’un programme de financement immobilier sont vendues avant la construction : dans ces circonstances, l’achat n’est plus possible une fois les travaux terminés. Dans certains cas, les logements sont réservés à la location. L’achat d’un bien neuf sur plan est constaté par un certificat de vente signé chez un notaire et doit contenir : 

  • une description de l’appartement ou de la maison ;
  • les conditions de paiement ;
  • la date de livraison ;
  • le prix total ;
  • la garantie d’achèvement de la maison ou du bâtiment.

Acheter une maison achevée

Les ventes clés en main vous permettent d’acheter une nouvelle propriété pendant que vous visitez une maison récemment achevée. La seule condition est que le bien n’ait pas été occupé auparavant. Pour vous assurer que la construction soit faite correctement, le constructeur doit vous envoyer : le permis de construire, toutes les attestations d’assurance du constructeur (l’assurance couvre le bien pendant 10 ans après l’achèvement des travaux.), le certificat de conformité et le rapport d’acceptation de votre propriété.

 

La fiscalité de l’achat d’un bien immobilier neuf

 

L’achat d’un nouveau bien vous permet de bénéficier de nombreux avantages financiers, tant pour financer l’achat que sous la forme d’une réduction des coûts supplémentaires obligatoires liés à la vente d’un bien :

  • le Prêt à taux zéro vous permettant de financer une partie du prêt immobilier avec un prêt bonifié sous conditions de ressources ;
  • réduction des frais d’acquisition : les frais de notaire se situent entre 2 et 3 % lors de l’achat d’un bien neuf contre 7-8% lors de l’achat d’un bien ancien ;
  • pas de TVA : les prix des logements neufs incluent désormais la TVA et il incombe au vendeur de payer cette taxe. Cela ne s’applique pas aux maisons anciennes ;
  • exonération de la taxe foncière durant les deux premières années d’imposition après l’achèvement des travaux.
Facebook
Twitter
LinkedIn

Nous suivre

A lire aussi