Les options attractives d’accession à la propriété pour les jeunes primo-accédant

Les_options_attractives_d’accession_à_la_propriété_pour_les_jeunes_primo_accédant

Sommaire

Les jeunes primo-accédants sont souvent confrontés à des défis considérables pour devenir propriétaires, notamment en raison des prix élevés de l’immobilier. Pour répondre à ce besoin, plusieurs options attractives ont émergé, offrant des solutions innovantes et accessibles à cette population formée d’étudiants et de salariés en phase d’insertion dans le monde du travail. 

Parmi ces solutions, les choix qui se révèlent être les plus attrayants sont notamment : 

  • la location-accession ;
  • le bail réel solidaire ;
  • l’accession abordable.

Pour en savoir plus sur ces dispositifs, suivez le lien indiqué ainsi que le contenu de cet article.

 

À propos des jeunes primo-accédants

 

L’acheteur d’une propriété est ici un individu ou un ménage acquérant pour la première fois un bien immobilier, généralement une résidence principale. Souvent jeune et ayant des ressources limitées, ce profil peut bénéficier de dispositifs d’aide à l’accession.

 

Les types de dispositifs d’accession à la propriété pour jeunes

 

Le PSLA

Le prêt social location-accession, permet aux primo-accédants de louer un bien immobilier avec une option d’achat à terme. Pendant la période de location, une partie du loyer est mise de côté pour constituer un apport en vue de l’achat du logement. Cette option offre une transition en douceur vers la propriété, permettant aux jeunes de se constituer progressivement un capital.

 

Le BRS

Le bail réel solidaire est une autre alternative intéressante. Dans ce modèle, le foncier est détenu par une structure collective, tandis que le jeune acquiert uniquement le bâti. Ce dispositif permet de réduire considérablement le coût d’acquisition, car le propriétaire n’achète que la valeur du bien sans le terrain. Par ailleurs, dans le BRS, le prix d’acquisition est limité pour que la propriété soit accessible aux personnes soumises à un plafond de revenus.

 

L’accession abordable ou maîtrisée

C’est une approche qui implique une coopération entre les autorités publiques et les promoteurs immobiliers. Ce système vise à plafonner les prix de vente des logements neufs pour les rendre accessibles aux jeunes ménages à revenus modestes. Il peut également inclure des mesures fiscales incitatives pour les primo-accédants, comme des réductions d’impôts ou le PTZ, le prêt à taux zéro.

Facebook
Twitter
LinkedIn

Nous suivre

A lire aussi