L’audit énergétique 2022

laudit-energetique-20220

Sommaire

 

 

La « Loi Climat et Résilience » publiée dans les journaux officiels, a imposé des restrictions particulières aux vendeurs immobiliers. Pour les maisons F et G sur le nouveau DPE (Diagnostic de Performance Énergétique), ils doivent effectuer un audit énergétique à partir de 2022.

 

Qu’est-ce qu’on entend par audit énergétique ?

 

L’audit énergétique d’un bâtiment, est une analyse complète et approfondie de sa performance énergétique. Il est utilisé pour : 

  • connaître le point de déperdition de chaleur d’une maison ;
  • proposer des solutions pour améliorer l’efficacité énergétique.

C’est un véritable outil d’aide à la décision qui vous permet de trouver les tâches prioritaires pour réduire l’impact environnemental et économiser les coûts énergétiques

 

Qui peut réaliser un audit énergétique ?

 

L’audit énergétique est un bilan thermique complet et standardisé. Tout le monde ne peut s’improviser en tant qu’auditeur. Ce dernier doit avoir une compréhension détaillée et complète des bâtiments et de leurs impacts énergétiques, tout en sachant utiliser divers outils de mesure et de modélisation, ainsi que des logiciels d’analyse énergétique. Qui peut réaliser un audit énergétique ? Plusieurs experts peuvent exercer ce rôle :

  • un professionnel RGE (Reconnus garants de l’environnement) ayant suivi des études thermiques ;
  • un architecte titulaire de la Médaille d’Architecte et ayant suivi au moins 4 jours de formation audit energetique ;
  • un bureau d’études thermique agréé.

 

Comment se déroule l’audit énergétique ?

 

La collecte des informations nécessaires sur la propriété

En logement individuel ou collectif, il vous sera demandé de fournir à l’auditeur, les documents relatifs à votre bien immobilier, aux travaux effectués, aux matériaux utilisés ou à vos factures d’énergie des dernières années. Pour déterminer le profil énergétique de votre propriété, vous devez d’abord comprendre la situation particulière.

 

La visite sur site, les prises de mesure et la modélisation de bâtiment (l’audit)

Chacune des pièces de la maison, qu’elles soient chauffées ou non, doit être passée en revue par l’auditeur. Les installations et les équipements doivent aussi être contrôlés. L’objectif est d’identifier au fur et à mesure les faiblesses thermiques de la maison. Il peut s’agir d’une maison mal isolée ou d’un mauvais réglage des appareils de chauffage. Cette visite permet également à l’auditeur de comprendre vos habitudes de consommation énergétique.

 

La proposition de travaux

Sur la base de l’audit (prises de mesure et calculs de consommation) effectué, l’auditeur établit une liste de points d’améliorations envisageables. A noter que la nature de ces préconisations de travaux peut être différente :

  • amélioration des habitudes de consommation énergétique
  • réglages d’un appareil de chauffage
  • changement du système de ventilation.

Dans tous les cas, l’auditeur devra évaluer le gain énergétique potentiel apporté par les solutions proposées. Ceci est essentiel afin de déterminer la pertinence de votre investissement.

 

Le caractère obligatoire de l’audit énergétique

 

Si l’audit énergétique ne touche pas les copropriétés, il revêt un caractère obligatoire pour la vente de logements classés F ou G, et ce, à partir du 1er janvier 2022. Cet audit a pour objectif de permettre aux acheteurs immobiliers d’obtenir toutes les informations nécessaires pour envisager le niveau de travaux à réaliser après l’achat d’un bien. Ils pourront ainsi estimer à l’avance le montant des dépenses à engager. Enfin, ils pourront également anticiper leurs demandes d’aides à la rénovation énergétique.

Facebook
Twitter
LinkedIn

Nous suivre

A lire aussi