Comment se déroule la transition énergétique d’un logement particulier ?

particulier-energetique.jpg

La transition énergétique est au cœur des préoccupations climatiques et environnementales. Elle figure parmi les démarches écologiques qui favorisent le développement durable. Elle donne également aux particuliers et aux professionnels des outils concrets pour améliorer la croissance verte. De nombreux pays, à l’instar de la France, ont d’ores et déjà élaboré des projets de loi pour réduire les émissions de gaz à effet de serre. En quoi consiste la transition énergétique et quels sont ses objectifs ? Comment se déroule-t-elle ?

Qu’entend-on par transition énergétique ?

La transition énergétique consiste en un changement structurel des modes de production, de stockage, de distribution et d’utilisation de l’énergie. Ce concept est né de la volonté des gouvernements, des entreprises et des particuliers souhaitant réduire l’impact environnemental de la consommation d’énergies. La majorité de l’énergie que nous utilisons aujourd’hui provient en effet des ressources fossiles.

Celles-ci sont non renouvelables et surtout polluantes. En décidant d’effectuer une transition énergétique pour votre logement, vous contribuez donc au changement de la société vers un modèle énergétique plus sobre, plus durable et surtout neutre en carbone. En faisant un tour sur le site d’Up Energie, vous pourrez facilement envisager votre transition énergétique.

Différentes institutions gouvernementales et ONG (Organisation non gouvernementale) ont même déjà défini des scénarios pour faire une bonne transition énergétique. Ces organismes proposent généralement de délaisser le système énergétique actuel, qui est basé sur l’utilisation des ressources fossiles, pour se tourner vers un mix énergétique. Ce nouveau système s’appuiera sur deux aspects : l’utilisation des ressources renouvelables et la diminution de la consommation d’énergies.

transition énergétique logement

Dans le premier cas, il sera question de remplacer les combustibles fossiles ainsi que les ressources limitées et non renouvelables par des sources d’énergies renouvelables. Entre autres, vous avez l’énergie solaire, hydraulique, éolienne, le bois-énergie, etc. Dans le second cas, il s’agira de réduire la demande en énergie. Pour cela, il faudra procéder à l’amélioration des performances énergétiques des bâtiments. Il faudra également envisager un changement de mode de vie en privilégiant une réelle sobriété énergétique.

La loi de la transition énergétique en France et quelques objectifs à atteindre pour réussir la transition

À la date du 17 août 2015, la promulgation de la loi 2015-992 relative à la transition énergétique pour la croissance verte en France a joué un rôle décisif. Elle a permis de concrétiser officiellement les objectifs en matière de transition énergétique. Ce texte de loi met l’accent sur l’amélioration de l’indépendance énergétique et la préservation de la santé publique. Il met également en avant la lutte contre le réchauffement climatique et la protection l’environnement. Pour qu’une transition énergétique se déroule favorablement, il faut parvenir à atteindre certains objectifs :

  • la réduction des émissions de gaz à effet de serre,
  • la diminution de la consommation énergétique,
  • la réduction de la consommation d’énergies fossiles,
  • l’augmentation des énergies renouvelables,
  • l’amélioration des performances énergétiques des bâtiments,
  • la lutte contre la précarité énergétique,
  • l’accès à l’énergie sans des frais exorbitants,
  • la réduction des déchets produits.

Trouvez un artisan certifié RGE et profitez des aides au financement

Les ménages qui souhaitent faire une transition énergétique ont souvent des difficultés à trouver un professionnel qualifié. À ce sujet, il est conseillé de privilégier un artisan certifié RGE. Cette certification montre qu’il s’agit d’un expert qui a suivi une bonne formation dans le domaine. Il dispose donc des compétences et de l’expérience requises pour réaliser cette opération sans encombre. En faisant appel à un artisan RGE, vous avez la garantie de bien faire les travaux en respectant les réglementations en vigueur.

En France, on relève environ 30 000 artisans bénéficiant de la certification RGE. Pour trouver un artisan certifié, la solution idéale est de consulter l’annuaire des artisans RGE. Une fois que vous aurez sélectionné votre prestataire, prenez le temps de vous renseigner sur sa réputation et la qualité de ses prestations. Vous pouvez ensuite faire une demande de devis auprès de l’artisan. Assurez-vous que le document porte la mention et le logo RGE.

N’hésitez pas à faire la demande de devis auprès de différents artisans. Vous pourrez choisir celui qui vous offre le meilleur rapport qualité/prix. De plus, le fait de solliciter les services d’un artisan RGE vous permettra de profiter des diverses aides mises en place par le gouvernement. Grâce à ces diapositives financières, vous pourrez alléger vos dépenses et financer facilement la transaction énergétique de votre logement. Parmi les aides disponibles, vous avez :

  • MaPrimeRénov,
  • les primes CEE (certificats d’économie d’énergie),
  • l’éco-prêt à taux zéro,
  • l’aide Habiter Mieux Sérénité de l’Agence Nationale de l’Habitat (l’Anah), etc.

transition énergétique artisan RGE

Changer de fournisseur pour faire des économies, c’est possible

Pour procéder à une transition énergétique, il peut s’avérer nécessaire de changer de fournisseur d’énergie. C’est une opération assez facile à accomplir. Il suffit en effet de trouver le nouveau fournisseur qui se chargera de résilier votre précédent contrat pour vous. Vous n’aurez pas à payer des frais de résiliation ou d’intervention technique. De plus, il faut souligner que les contrats sont généralement sans engagement.

Vous pouvez donc partir à n’importe quel moment où vous le souhaitez. Il en est de même si vous décidez de changer de fournisseur. Le premier avantage à choisir un autre opérateur est de réaliser des économies. Toutefois, votre nouveau fournisseur doit être en adéquation avec vos objectifs en matière de transition énergétique. En ce qui concerne les fournisseurs comme EDF ou Engie, ils appliquent des tarifs réglementés qui sont établis par l’État.

Ils sont généralement soumis à des réglementations permettant de couvrir les coûts de production et de commercialisation, ce qui les rend moins favorables. Toutefois, après l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence, il y a de plus en plus de fournisseurs alternatifs. Ils proposent sur le marché diverses offres intéressantes avec des tarifs très compétitifs :

  • des réductions sur le coût de l’abonnement et du kWh avec le tarif indexé,
  • un coût fixe garantissant des factures régulières sur une période de 1 à 3 ans,
  • des services comprenant différents produits combinant le gaz et l’électricité.

De plus, il faut savoir que les dépenses énergétiques ne sont généralement pas les mêmes dans tous les foyers. Elles dépendent en effet de plusieurs critères comme la taille du logement, les équipements électriques, le nombre de résidants dans le ménage, etc. Il vous faut donc bien choisir votre nouveau fournisseur d’énergie pour réaliser facilement des économies sur les prochaines factures.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn